You are here

Introduire la Lotocratie en république

Nous vivons aujourd'hui en France sous un système politique et constitutionnel stable qui nous préserve de coups d'État, de guerres civiles, etc.

Il n'est nullement question de remettre en question ce système, dont nous suivrons les principes.

 

En revanche, il est possible et compatible d'introduire la lotocratie en douceur, et uniquement auprès de ceux qui le souhaitent. Ainsi, le tirage au sort de candidats lotocrates, puis leur présentation aux élections législatives de 2012 en compétition avec les candidats des partis politiques traditionnels est pleinement compatible avec notre Constitution.

 

Actuellement la Lotocratie, à cause de sa méconnaissance (rappellons que la dernière information sur la lotocratie est enseignée en classe de 6e, puis plus jamais...), la lotocratie est pour l'instant minoritaire.

 

Les grands partis n'ont pas la majorité absolue dans le « cœur » de la population

Mais rappelons également que les partis politiques qui nous gouvernent le sont également : grosso modo, un parti qui réalise 20% des voix au premier tour (le premier tour étant celui où l'on vote pour le candidat que l'on préfère, et le second tour étant pour le candidat « le moins pire ») auprès d'électeurs dont 40% ne sont pas allés voter, ne montre que l'attrait auprès de 12% des inscrits (20% de 60% votants)...

 

La lotocratie peut présenter un intérêt non négligeable auprès des 40% d'abstentionnistes, mais également auprès d'une frange d'électeurs déçus.

 

Il existe des propositions similaires, par exemple en Islande (voir la vidéo sur You Tube)

Rubrique: